{.EYES WIDE OPEN*

• Ready to be a Spy ? •
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 • Black Hole and Revelations {Elizabeth

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tessa Connors
Strange Girl And ADMIN
avatar

Messages : 584
Date d'inscription : 27/02/2008

.{Secret locker
Equipe: CATS
Relations:
Point fort & Point faible: Courage/Moral à 0 souvent en ce moment

MessageSujet: • Black Hole and Revelations {Elizabeth   Mer 4 Aoû - 16:45

    Boum. Boum. Boum-boum. KABOUM. Boum. Boum. Calme toit maudit cœur, du calme ... Souffle court, mains qui tremblent et tête qui tourne. Ça va aller, se dit Tessa. Pourtant, elle était là à courir, dans les rues de Los Angeles, au milieu des passants qui ignoraient tout de l'affreuse vérité qui entourait la ville. Quelle chance avaient-ils de vivre leurs vies paisiblement, à l'abri de toutes les choses que les gens comme elle pouvaient voir. Sauf que Tessa ne pouvait pas se plaindre, elle n'avait pas le droit, ayant accepté il y a quelques années de jouer les espionnes dans une université et cela, dans le plus grand secret national. Peu importe. La jeune femme tourna à l'angle d'une rue, slalomant entre les habitants nocturnes qui vivaient dans la Cité des Anges. Il fallait qu'elle retourne à l'université vite, vite. Tessa accéléra sa course au prix d'une longue grimace. Ses jambes étaient lourdes, comme des poids de cents kilos qui ne souhaitaient que ralentir sa course. Une dame en la voyant arriver voulut lui proposer son aide mais pour Tessa, hors de question de s'arrêter. C'était l'instinct de survis qui avait pris le pas sur tout le reste. Sa formation d'espionnage lui revenait naturellement en mémoire. Se fondre dans la masse. N'adresser la parole à personne. Rejoindre au plus vite l'université en cas de problèmes. Sauf que, Tessa se faisait tout de même remarquer vu son état. Cheveux en bataille, quelques tâches noires sur le corps, égratignures un peu partout et surtout, filets de sang sur son visage et sur son bras. Tout était brouillé dans sa tête et même si les évènements venaient tout juste de se produire, elle avait peine à s'en souvenir ...

    One Hour Ago ...


    Elle allait encore se faire engueuler, c'était sur, mais Tessa Connors s'en moquait royalement. Elle avait plus de vingt ans, un âge où on pouvait sortir quand on voulait sans avoir à demander la permission. Bon d'accord il était déjà une heure passé et le lendemain était une journée de cours, mais Tessa n'était pas la seule à faire ça. C'était surement le plus grand problème de l'administration de l'université. Formez des espions, d'accord, mais leur faire déjouer les systèmes de sécurité les plus perfectionnés signifiait ... qu'ils pouvaient aussi le faire sur ceux de l'université. Bref, on s'en fout de la façon dont Tessa était sortie de l'université. Elle était sortie, voilà tout. Avec sa moto pour seule compagnie, elle roula au hasard un certain temps. Oui il y avait encore des gens qui s'amusaient à faire ça de nos jours. Tessa était même devenue une professionnelle à ce jeux là. S'éloigner, se détacher et faire sans-blanc d'être là. Par une malchance persistante, la demoiselle se retrouva au bout d'une demi heure devant un endroit qu'elle connaissait bien. Un endroit où il ne valait mieux pas traîner la nuit. Un endroit où il ne valait mieux pas aller tout court. Les Docks. Suite d'entrepôts inquiétant bordant les quais de la ville. Et "accessoirement", l'endroit même où Lucy était morte. Ca faisait des moins que sa coéquipière était partie mais pourtant, Tessa n'arrivait toujours pas à tourner la page.

    Elle posa un pied à terre, coupa le moteur puis retira son casque. Même après tout ce temps, cela faisait toujours aussi mal de revenir ici. Le tiraillement au creux du ventre restait le même. La gorge s'asséchait. Les mains devenaient moites. Si Aaron savait qu'elle était revenue ici, elle aurait le droit à une belle leçon de morale et ils se disputeraient, une fois de plus. Ils avaient beau avoir couché ensemble, c'était encore très compliqué entre eux. Et le thème principal de leurs disputes, c'était Lucy. Enfin le fait qu'on n'ait toujours pas trouvé l'homme qui lui avait tiré dessus. Tessa l'avait entraperçue, s'enfuyant à toute jambe. Elle avait tenté de le poursuivre mais les autres lui avaient dit que c'était Lucy le plus important. Ils avaient essayé de la sauver puis, plus rien. Elle était partie dans les bras d'Aaron, entourée de ses quatre équipiers, Amy avait commencé à pleurer et ... Tessa secoua la tête pour effacer ces images douloureuses. Aaron voulait tourner la page. Il disait qu'il fallait aller de l'avant, que c'était du passé. Tessa ne pouvait simplement pas l'accepter.

    Sa bécane placée sur sa béquille, elle observa les alentours, attentive au moindre mouvement. Ces entrepôts étaient des repères idéaux pour les criminels. Voilà pourquoi les équipes de l'université y faisaient des descentes parfois. Ses jambes la dirigèrent naturellement vers l'entrepôt qui se trouvait juste devant elle. Serrer les dents. Garder la tête droite. Il n'y avait même plus de porte. Tessa entra dans le vaste bâtiment désert, autrefois rempli de caisses d'armes venant d'un trafique. Raison pour laquelle on les y avait envoyés ici. Aujourd'hui, c'était une ruine. Et froid comme la glace.

    TESSA ▬ Qu'est ce que ...

    Stupeur. Choc. Envie de hurler. Tessa distingua une silhouette sur le côté. Aussi noire qu'était le ciel nocturne de Los Angeles. Un homme. Brun. Il fouillait dans une cache et quand il entendit la voix de Tessa, il se retourna. Le sang de la jeune espionne se glaça littéralement. La chamade de son coeur était trop forte. Immobilité. Non c'était impossible ! Et pourtant, elle l'aurait reconnu entre mille. C'était l'homme qui avait tiré sur Lucy, par derrière et lâchement caché. C'était le meurtrier. Celui qui était la cause de tout ça. Haine. Colère. Il tenait un sachet de drogue dans la main. Il était tout aussi surpris de la revoir après tout ce temps. Stupeur. Tessa se reprit plus vite. Elle se précipita sur lui avant qu'il n'ait pu sortir son arme. Tellement vite qu'elle se fit la promesse de le tuer sans la moindre hésitation. Un combat sans précédents prit place. Le reste du monde devint dérisoire aux yeux de la jeune femme. La vengeance la submergea ainsi que la haine qu'elle éprouvait pour cette homme qui avait tué sa meilleure amie. Il tenta un coup de pied dans les côtés, elle bloqua son attaque avec ses bras et tenta de repartir en contre. La scène avait quelque chose de surréaliste. Il la bloqua, dos à lui, son bras enserrant son coup.

    HOMME ▬ Du calme tigresse.

    Pour toute réponse, Tessa lui envoya un coup de coude en plein ventre. Ils se retrouvèrent face à face. Les coups recommencèrent. Scène interminable. Tessa se battait avec acharnement mais comme lui disait son professeur de combat, la colère l'aveuglait. Elle faisait des fautes de plus en plus grossières et impardonnables. Son désir de mettre cet homme en pièce était tellement fort que ce qui devait arriver arriva. Elle tarda à se relever et plus rapide qu'elle, il prit une barre de métal et la frappa à la tête avec. La respiration lui manqua. Tessa bascula au sol sous le choc de l'impact. La douleur s'installa dans chaque partie de son corps. Incapable de bouger. Et sous yeux vitreux, le meurtrier de Lucy s'échappa en courant de l'entrepôt. Elle aurait voulu le poursuivre pour qu'ils continuent leur règlement de compte mais son corps refusait de bouger. La rage au ventre, elle roula sur le dos quand soudain, elle comprit ce qu'il était venu faire ici. Sous une table qui était un un mètre d'elle, Tessa vit le cadran lumineux d'un compte à rebours. Une bombe. Moins d'une minute. Cette découverte agit comme un électrochoc. Elle se força à bouger. Pour ne pas subir le même sors que Lucy. Tessa se releva d'un bond et se mit à courir vers la sortie. Instinct de survie. Elle compta mentalement ce qui devait rester comme temps avant que la bombe n'explose. Elle franchit le seuil de l'entrepôt. Vingt-six, vingt-cinq, vingt-quatre ... Courir, courir, courir. Le vent s'était levé, lui mordant la peau mais elle ne sentit rien, déjà glacée de l'intérieur. Les Docks étaient toujours déserts. Neuf, huit, sept ... Elle chercha l'homme du regard mais ne vit rien d'autres que ses immondes bâtisses de métal et leurs ombres inquiétantes. Tessa n'avait qu'une idée en tête, s'éloigner au plus vite. Quatre, trois, deux ... Elle arrivait presque au niveau de sa moto. Un. Zéro.

    Explosion. Un bruit d'enfer. Le souffle brûlant du choc propulsa Tessa dans les airs. Elle se protégea avec ses bras comme elle le pouvait avant d'atterrir une vingtaine de mètre plus loin. Une pluie de débris s'abattue sur elle tandis qu'elle restait par terre en attendant que ça se calme. L'air avait une odeur de métal brulé. Détestable. Le silence reprit sa place. L'air était brûlant, ses cheveux roussis. Respiration irrégulière, profonde. Tessa tenta de se relever, très lentement et vacilla une fois debout. Mais par miracle, ses pieds restèrent encrer sur le sol. Elle était blessée à la tête, au bras, des égratignures un peu partout et des hématomes suite au combat avec l'autre connard. Taire la douleur. Retourner à l'université.

    Now.


    Tessa arriva devant l'université. Enfin. Elle remonta l'allée principale. Tout était plongé dans le noir mais elle avait sans doute déclencher deux ou trois alarmes dans certains endroits. Tessa s'en fichait, tout comme des caméras de surveillance. C'était trop gros, trop énorme pour qu'elle se taise. Elle l'avait eu en face de lui. Celui qui avait anéanti son équipe. Celui qui avait anéanti sa vie ici. Tel un zombie, lâchant des gémissements de temps en temps, elle contourna le bâtiment principal pour trouver les dortoirs. Toutes les étapes s'enchaînèrent sous ses yeux indifférents. Le hall. Les escaliers. La chaleur et l'habitude de cet endroit rassurant ne faisait rien. Couloir des filles. Un chemin qu'elle avait fait des milliers de fois et pourtant, elle eut du mal à retrouver sa chambre. Ses yeux se brouillèrent. Les premières larmes franchirent toutes les barrières. Le sang coulait sur son bras mais traversait aussi son visage du côté gauche. Ploc, ploc. Sur la moquette. Le petit Poucet version adulte. La porte de la chambre. London et Elizabeth devaient déjà dormir et elles allaient mourir de peur en la voyant arriver dans cet état. Quoi qu'elle ne savait pas vraiment si London était là, ne l'ayant pas vue de la journée tout comme son équipe. Arrivée. Une porte parmi tant d'autres en apparence. Tessa ne souhaitait qu'une chose : s'écrouler sur son lit et rester sous les draps pour toujours. Mais elle n'avait même pas envie de dormir. Juste d'évacuer tous ses ressentiments. Tessa ne chercha même pas à être discrète. Elle ouvrit la porte de la chambre à la volée puis une fois entrée la poussa légèrement pour la fermer un minimum. La jeune femme s'assit sur son lit, adossée contre le mur. Tessa ramena ses genoux contre sa poitrine, les entoura de ses bras en une grimace douloureuse à cause de ses blessures, puis posa son menton sur le haut de ses mêmes genoux. Respire. Respire. Respire. Se calmer. Ne pas continuer de pleurer. La haine prend toujours le pas sur la tristesse.

_________________

Little Girl or Dark Angel?

My Dark Angel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elizabeth Harper

avatar

Messages : 870
Date d'inscription : 27/02/2008

.{Secret locker
Equipe: W0LVES
Relations:
Point fort & Point faible: {+} Franchise {-} Colérique

MessageSujet: Re: • Black Hole and Revelations {Elizabeth   Ven 6 Aoû - 9:43

La nuit noire s'était abattue sur les lieux depuis de longues heures déjà, mais Elizabeth ne parvenait pas à tomber dans les bras de Morphée : le marchand de sable ne daignait pas passer. Elle tournait en rond dans son lit, mais ne pensait pas. Elle n'avait pas envie. Dormir, elle voulait juste dormir. Il devait déjà être presque l'heure de se lever, mais Elizabeth ne perdait pas espoir. Si, elle pensait à une chose : Tessa. Préoccupée. Impossible de savoir où elle était passée. Ca n'avait jamais été l'entente la plus cordiale entre elles, mais Elizabeth ne pouvait s'empêcher de s'inquiéter. Cette fille n'avait peur de rien, et faisait souvent des choses dans son coin. Elle redoutait le pire. Evidemment. Le pire, c'était quoi, en réalité ? Voir son équipe décimée et frôler la mort ? Ou bien, être soi-même mort ? Lorsque l'on est mort on ne s'en rend pas compte. C'est là l'avantage de ceux-là. Mais ensuite, tout est fini...
Elizabeth chassa ces pensées d'un nouveau mouvement dans son lit. Elle était seule dans la chambre exigüe. Tout à fait seule, et personne à qui parler. Il n'y avait plus que sa respiration dans le silence le plus complet.

Et en quelques secondes, tout cela fut rompu. Dans un chahut fou, quelqu'un entra. Elizabeth supposa que c'était Tessa, et se redressa sous ses draps. "Tessa ? Tessa, c'est toi ? T'étais passée où ?", d'une voix agaçée. Avouer qu'elle s'était inquiétée, jamais Elizabeth ne le ferait : quitte à feindre l'énervement. En réalité, c'était plutôt du soulagement qui s'était emparé d'elle. Tessa était là, Tessa était revenue. Et Elizabeth ne se reconnaissait pas. Elle n'était pas une mère poule, pourtant. Mais ici, dès que quelqu'un était absent un peu trop longtemps, on sentait le drame venir. Cela s'était bien trop souvent produit, et bien trop souvent, les mauvaises nouvelles étaient tombées en moins de temps qu'il ne faut pour le dire.

Aucune réponse ne parvint aux oreilles d'Elizabeth. Seulement, comme de l'eau qui coule sur un drap, faisant un petit bruit à chaque goutte qui l'atteint. Il y avait aussi des gémissements, des pleurs. Et un souffle rauque. Celui de quand on essaie de calmer ses larmes, mais que c'est impossible, on a eu trop mal.
Elizabeth hésitait à se lever et rejoindre Tessa, lui parler, la consoler. Cependant, ce n'était sûrement pas le bon moment pour la trêve, d'autant que sa camarade ne semblait pas d'humeur bavarde. Alors le silence s'installa. Elizabeth cherchait, dans la pénombre, à distinguer les formes de Tessa. Un rayon de lune éclairait la chambre, et elle put remarquer une large tâche plus sombre au niveau de son bras. Elle en déduisit que c'était du sang. Du sang qui ruisselait jusque sur les draps. Elizabeth restait silencieuse, ne sachant que faire.
"Tessa... Dis-moi, que se passe-t-il ? Qu'est-ce qu'il t'es arrivé ?" Silence brisé.
Dehors le vent soufflait avec rage. Nuit de tempête.... Tempête dans le ciel et tempête dans les coeurs.

_________________
Malicious Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tessa Connors
Strange Girl And ADMIN
avatar

Messages : 584
Date d'inscription : 27/02/2008

.{Secret locker
Equipe: CATS
Relations:
Point fort & Point faible: Courage/Moral à 0 souvent en ce moment

MessageSujet: Re: • Black Hole and Revelations {Elizabeth   Dim 8 Aoû - 17:23

Le coup qu'elle venait de recevoir était énorme. Tout le monde lui reprochait depuis des mois de ne pas savoir tourner la page, de prendre la mort de Lucy pour ne pas aller bien. Tessa s'en moquait car elle, elle savait bien que ce n'était pas vrai. Ils ne pouvaient pas comprendre. Aucunes des équipes actuelles de l'université n'avait perdu d'élèves à part la leur. D'ailleurs, certains utilisaient ce point pour les faire chier. Des bandes de crétins qui leur balançait : "Faut pas se demander pourquoi vous êtes les seuls à avoir perdu quelqu'un dans les équipes, c'est peut-être parce qu'en fait vous êtes nuls ?" La réplique qui tue, qui vous fait un mal de chien pendant que votre poing s'écrase sur celui ou celle qui vous dit a dit ça. Bref. Après sa folle course à travers les rues de Los Angeles, elle était enfin arrivée à l'université, dans un sale état, plus que ça même.

Le visage de cet homme l'obsédait et le bruit de l'explosion persistait dans on oreille. Un truc de malade

TESSA ▬

(uc, plus d'inspi x))

_________________

Little Girl or Dark Angel?

My Dark Angel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: • Black Hole and Revelations {Elizabeth   

Revenir en haut Aller en bas
 
• Black Hole and Revelations {Elizabeth
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le fameux bug du "Black Hole"
» Pinball Arcade : Black Hole
» THE BLACK HOLE / Le trou noir (MEGO) 1980
» KINNIKUMAN (Micro Action Series)- Takara 2007
» .:Bon anniversaire Black:.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
{.EYES WIDE OPEN* :: .TIME TO SLEEP__# :: » Aile gauche {Girls} :: Tessa Connors & Elizabeth Harper & London Davis-
Sauter vers: